Le logiciel ROS

 

Document rédigé en 2011 puis quelques ajouts  en novembre 2020

 

Le mode Ros est un mode de transmission très récent,  utilisé par les RA,   rien à voir avec « Rapport d’Ondes Stationnaires »  ce sigle vient du nom du développeur « José Alberto Nieto Ros » de Cartagène en Espagne.

  Le Ros permet de faire des contacts (et même en QRP) via clavier comme le PSK entre autre; la particularité est de pouvoir sortir et décoder des signaux dans le bruit,  l’oreille humaine n’entend pas forcément un signal  mais le logiciel lui y arrive…

.

 Que faut-t-il  pour décoder des signaux :

-Un transceiver déca, (éventuellement un VHF).

-Un ordinateur (pas trop ancien et muni d’une carte son) est aussi nécessaire, système windows XP, vista ou windows7 

-Un interface qui assure la liaison entre  la carte son du pc et le transceiver ainsi que  le passage en émission  via une liaison sur un port com (pas nécessaire pour faire uniquement de la réception).

 Cet interface est le même que celui  utilisé en PSK,  SSTV, Packet Radio Easypal …

Il existe un interface commercial c’est le « Signalink » 

-Un logiciel   nommé Ros développé par J.A. Neto Ros,  totalement libre d’utilisation et même en français…

Pour obtenir ce logiciel, pour ceux qui ont une liaison Internet, allez sur le site officiel :

http://rosmodem.wordpress.com/   à vérifier en 2020

 

Une petite remarque  ce logiciel est en pleine évolution (c’est qu’il vit …) et il y a souvent des améliorations de celui-ci,  via un onglet dans l’écran  principal (Aide puis Blog) on peut se connecter sur le site et voir les évolutions.

Pour tirer le maximum du logiciel il est nécessaire d’être connecté en permanence à Internet.

Je m’explique :  il est possible  d’activer la fonction PSKreporter (incluse dans le zip lors de l’installation de Ros) cette fonction permet de visualiser sur une carte les stations actives,  les fréquences, les modes  ainsi que les stations qui ont décodé nos trames.

A quoi ressemble le son sortant d’un haut parleur, écoutez cette séquence de 15 secondes : Ros.mp3

 

L’installation.

L’installation ne pose pas de problème,  décompresser le fichier  Rosvn.n.n.beta.zip » vers un dossier « ROS » qui pourra être utilisé comme destination à chaque montée de niveau. (le paramétrage est à effectuer une première fois, ensuite celui-ci est conservé).

Une fois le fichier Zip décompressé,   commencer par lancer l’exécution du petit  programme : ROS Install.exe  (il a pour but d’installer des DLL et ActiveX nécessaires par la suite)

Créer aussi un raccourci sur le bureau du programme : ROS Vn.n.n.exe

Dans le cas présent il s’agit de ROS V6.1.1.2.exe

 

 

Ci-dessous l’écran  qui est aussi celui obtenu après l’installation

 

Clipboard00

 

 

Cliquer sur la rubrique « configure »  puis effectuer le paramétrage (Langue, Operateur, Macros, Emetteur, Carte son …)

Un logging des QSOs  effectués peut être fait, sur un fichier Adif (clic sur Adif   lorsque le qso est bien amorcé) cette base de données  Adif sert aussi à signaler les qso déjà effectués avec une station entendue, de plus  ce fichier Adif peut-être envoyé vers un carnet de trafic.

 

 

    

   Pour les fréquences cliquer sur la rubrique « Fréquences » faire son choix,  pour ceux qui utilisent le Cat system attention celui-ci ne bascule pas en bande latérale supérieure, il faut le faire manuellement lorsque l’on quitte un mode (Easypal par exemple,  qui est en LSB sur 3.733, (pour mémoire tout le trafic ROS en en mode USB) 


Commutation RX TX.

 

Pour ceux qui disposent d’un transceiver moderne, donc équipé d’un CAT system ce sera un plus,  tous les changements de fréquences et  bandes se font automatiquement via la souris,  il y a qu’une chose que je n’ai pas réglé c’est le changement d’antenne et le réglage de la boite d’accord qui sont resté manuels, il faut quand même un opérateur

 

Clipboard04

 

 Pour les stations non équipées d’un Cat system  ou d’un Signalink,  Il y aura  quand même un peu de câblage,   la réalisation du petit interface pour commuter automatiquement en émission  ou revenir en réception  (push to talk asservi).

 Il est possible de se passer de cet interface et d'effectuer cette commutation manuellement, mais combien de stations sont restées en émission à la fin de l’envoi du message.

Par ailleurs cet interface pourra être utilisé avec tous les logiciels radio qui utilisent la carte son  Sstv, Packet radio, Psk31,  Easypal,  Echolink … (Voir Annexe 1)


 

Comment échanger le son entre  TRX et PC.  (version 2010)

 


Sur la sortie HP extérieur ou casque du TX établir une liaison en mono c'est suffisant (câble blindé si possible) vers l'entrée Line IN de la carte son (attention certaines cartes sont en stéréo, en conséquence utiliser qu'une voie entre masse et l'extrémité du jack stéréo)

Ce genre de connexion directe pose, avec certains PC, un problème d’accrochage en émission, pour y remédier il faut isoler le pc du transceiver à l’aide d’un transformateur de rapport 1/1 d’impédance 600 ohms, ces transformateurs sont récupérables sur des cartes modem logées dans un slot pci d’ordinateurs anciens, ceux du temps où il n’y avait pas encore d’adsl.

Ci-dessous une carte modem à cannibaliser.

P3160866

 

Comment échanger le son entre  TRX et PC.  (version 2020)

Oublions cette version devenue obsolète voir pourquoi  voir Interface_pour_FT

 

Qso effectué en ROS

C’est comme le PSK mais sans le bruit strident dans les oreilles de l’opérateur.

 

 

Clipboard01

 

 

 

La connexion sur Internet permet de suivre en permanence le trafic effectué en ce mode, d’avoir aussi des reports fournis par les stations présentes sur la fréquence sur laquelle on a émis. 

Dans l’exemple ci-dessus toutes les stations étant actives en mode ROS (et bien entendu connectées à Internet) ont reçues sur leur écran le message (sur 18.111 F5BQV a reçu la station VK3XQ à – 20 db au dessous du bruit)  

 

Clipboard03

 

Annexes :

1/

Systèmes de bascule émission réception.

- via le Cat system  qui fournit le passage en émission ou réception automatiquement, Ros communique avec la plupart des tranceivers modernes.

 - par le biais de la prise DB9 ou DB25 d'un port de communication libre COM1 ou COM2,

Note les ports Com natifs ont disparus …

 

2/

La cerise sur le gâteau visualiser le trafic

Choisir la  rubrique « Skeds » puis  « PSK Reporter/ROS » voir  Psk-Reporer

 

 

 

ros02

 

A noter : il est possible de se connecter à ce site depuis un autre ordinateur pour ne  pas encombrer celui sur lequel on fait le trafic.

 

3/

Un autre site permet de suivre tout le trafic Ros (il est en langue espagnole, mais on s’en sort très bien sans pratiquer la langue de Cervantès)

 

http://www.dxfuncluster.com/ros

 

La connexion à ce site est aussi disponible depuis l’onglet Skeds puis DX Fun/ROS

Les  sites  de suivi du trafic peuvent  être consultés depuis un autre ordinateur.

 

 

Retour à l’accueil  //http:/f5bqv.fr

 

 

Pierre Schuster F5BQV                               Mars 2011 et Novembre 2020