Utilisation d’anciennes applications sur un  PC à l’aide d’un Viewer Network Computing.

Il s’avère que d’anciennes applications ont été remplacées par des appli adaptées aux machines plus récentes, offrant de nouvelles fonctions qui peuvent être plus difficiles à mettre en œuvre.

La plupart du temps les fonctions fournies dans l’ancienne application étaient suffisantes, par contre vouloir utiliser l’ancienne application sur une machine moins ancienne devient illusoire.

Les causes :

 Ne tourne que sur un système Windows7 ou XP

Ne tourne que sur un système 32 bit.

Nécessite un driver pas dispo en 64 bit.

Nécessite un dispo ou une carte spécifique.

Pour continuer à utiliser ces anciennes appli (impossible à utiliser directement sous W10 64)  il est nécessaire d’avoir l’application mais aussi le PC d’ancienne génération. (Comme quoi se débarrasser trop vite de « l’obsolète » n’est pas toujours une bonne chose).

Un exemple concret d’un retour dans le passé : retouche de vidéo.

Sur des vidéos issues de captures automatiques   2 séquences à fusionner, la deuxième comporte quelques secondes identiques à la première séquence d’où nécessité de couper la fin de la première séquence avant fusion.

Un outil existait dans le temps pour effectuer des montages vidéo, il s’agit de MovieMaker. Ce programme a été remplacé par Microsoft Clipchamp qui est outil s’exécutant à partir d’un Navigateur Internet et non d’un outil résidant sur le PC, encore une fois nécessité d’avoir un accès Internet, consommation de bande passante, accès aux serveurs MS, « tout ce qui est mauvais pour la planète ».     

J’avais déjà utilisé Clipchamp pour faire des montages plus complexes que de couper 2 secondes sur une vidéo, ce jour là, après quelques tentatives qui n’ont pas abouties rapidement, j’ai repensé à MovieMaker.

Ayant toujours un PC  avec écran et souris  (  machine  multi boot,  Linux entre autre  et un Windows7 32 bit)

Réinstallation de MoviesMaker à partir d’une sauvegarde du programme d’installation, il faut savoir conserver et surtout où c’est…

En quelques minutes, (quand on a la pratique d’un outil) le montage était effectué (audio et titre compris).

Le hic et oui il y en a un : ce PC n’est pas disponible à proximité, mais relié au réseau local, accessible à distance.

 

Etude d’un outil de prise de contrôle d’une machine locale par une autre machine du même réseau.

 

D’autres machines distantes sont aussi accessibles via le réseau (Raspberry par exemple)  toute la gestion et le fonctionnement non graphique sont gérés depuis un PC Windows 10,  Voir ce mémo   , pour travailler avec du graphisme (visualisation  et gestion à la souris,   un outil  différent peut  prendre le contrôle de ces machines (son et image) il s’agit de VNC ( Client et Serveur)

Utilisation avec Raspberry

N’ayant pas eu le besoin d’utiliser le Client VNC depuis plus d’un an, ce dernier n’avait pas été réinstallé sur cette machine Windows10.

Choix RealVNC installation uniquement du Viewer sur Windows 10.

.

 

 

 

 

 

Le Raspi  a   RealVNC Server   installé d’origine (avec licence)

Lancement sur Raspi de vncserver :1

Puis lancement du client sur le W10.

L’utilisation du couple VNCviewer et de VNCserver de RealVNC ne pose aucun problème.

 

Utilisation avec Windows 7

Installation du RealVNCServer  sur le Windows7/32   trop compliqué pour une petite machine en local, demande d’enregistrement pour une période d’essai de 14 jours, pas question de passer par cette étape  pour une utilisation de quelques fois au cours de l’année, certainement valable en Entreprise, mais pas pour ce projet. Désinstallation et recherche d’une autre solution.

Le pack TightVNC (Client/Serveur) semble faire la même chose que RealVNC

En premier

Installation du ServeurTightVNC sur Windows 7

Choisir l’option protection par mot de passe.

 

Lancer le serveur, à partir de l’icône glissée au préalable sur le bureau.


Installation du Client sur Windows 10

Lancer le client, à partir de l’icône glissée au préalable sur le bureau.

 

Utilisation du  Client  Windows 10.                                                         

Adresse du Windows 7 + port 5900

 

Demande mot de passe pour accès au pc serveur

 

Ensuite on retrouve une copie conforme de l’écran du PC distant, il est possible de lancer n’importe quelle application avec un clic sur une icône du bureau, avec toutes les fonctionnalités afférentes au niveau de sécurité attribué lors de l’installation du serveur.

Quel confort de pouvoir travailler assis dans son fauteuil devant son écran préféré.

 

Retour vers un autre choix https://f5bqv.fr

 

Pierre Schuster               le 23 mai 2024